Vous êtes maintenant connecté.

Véhicules certifiés – Garantie 

Les véhicules certifiés vs les garanties prolongées automobiles

Les concessionnaires de véhicules d’occasion fournissent la tranquillité d’esprit à leurs clients de deux principales façons. La première consiste à suivre un programme de véhicules d’occasion certifiés (VOC) soutenu par le constructeur automobile. La seconde passe par un contrat prolongé de garantie ou de service soutenu par un fournisseur tiers.

Les programmes de véhicules d’occasion certifiés par rapport aux contrats de service prolongés

Les concessionnaires de véhicules d’occasion fournissent une tranquillité d’esprit à leurs clients de deux principales façons. La première consiste à suivre un programme de véhicules d’occasion certifiés (VOC) soutenu par le constructeur automobile. La seconde passe par un contrat prolongé de garantie ou de service soutenu par un fournisseur tiers.

En apparence, cela pourrait donner l’impression qu’il n’est pas vraiment important de choisir entre l’une ou l’autre de ces solutions, puisque l’une autant que l’autre apportent un certain niveau de protection en cas de réparation à la voiture d’occasion peu de temps après l’achat. Sachez qu’il existe cependant des différences entre ces deux approches.

Pour qu’une voiture d’occasion réponde aux exigences d’un véhicule d’occasion certifié établies par le constructeur automobile d’origine, elle doit passer une inspection rigoureuse et répondre à des exigences spécifiques de remise à neuf qui ont été conçues pour faire en sorte que le véhicule soit le plus près possible de son état à neuf.

De plus, les véhicules VOC offrent généralement une prolongation de la garantie d’origine du véhicule, ce qui facilite le processus de réparations automobiles, le cas échéant, et bien souvent sans qu’il soit nécessaire de payer aucune franchise. En outre, un véhicule VOC peut même être éligible à des taux de financement pour une nouvelle voiture, qui sont généralement inférieurs aux taux d’intérêt des prêts pour l’achat d’une voiture d’occasion.

Pour un contrat prolongé de service ou de garantie, l’acheteur d’un véhicule d’occasion assume des frais supplémentaires pour la protection, qui est généralement fournie par un organisme tiers indépendant. Les voitures d’occasion vendues avec des contrats prolongés de service ou de garantie ne sont pas tenues de passer une inspection automobile rigoureuse et de respecter des exigences de remise à neuf du véhicule, ni d’être en bon état et compter peu de kilomètres au compteur et peuvent ne pas avoir d’historiques de titre libre. Assurez-vous que le fournisseur du contrat de service a une bonne réputation et est solidement établi sur le plan financier.

Par ailleurs, les contrats prolongés de service ou de garantie exigent généralement que le propriétaire du véhicule paye une franchise pour chaque composant réparé ou chaque visite de réparation, et peuvent même exiger que le propriétaire du véhicule paye la facture de réparation automobile dans son intégralité et soumette un formulaire de remboursement.

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion et hésitez entre obtenir un véhicule d’occasion certifié soutenu par un constructeur automobile ou une voiture d’occasion avec un contrat prolongé de garantie ou de service, il est important de savoir qu’une voiture d’occasion peut être vendue avec ces contrats, tandis que seulement certains véhicules (selon les normes de chaque constructeur) sont en mesure de respecter les normes VOC.

Cependant, au-delà de cette question d’état du véhicule, les programmes VOC sont généralement plus faciles à utiliser, puisqu’ils s’appliquent comme la garantie d’origine du véhicule, tandis que les contrats prolongés de service et de garantie exigent généralement que l’acheteur de la voiture d’occasion s’investisse davantage dans le jeu.

 

 

Retour aux résultats