Vous êtes maintenant connecté.

Conseils lors de l’essai routier 

Comment se déroule l’essai routier chez un concessionnaire?

L’achat d’un nouveau véhicule comporte son lot d’agréments, mais aussi sa part de stress. Il y a d’abord le processus de négociation avec le concessionnaire automobile, mais aussi l’essai routier. La perspective de conduire un véhicule qu’on ne connaît pas aux côtés d’un étranger est certes une source de malaise. Sans compter l’importance du moment, car c’est souvent pendant ces quelques minutes que vous décidez d’acheter l’automobile ou non. Cette section d’EspaceAuto Desjardins vous propose quelques conseils judicieux sur l’essai routier lors de votre processus d’achat d’une voiture.


Les documents requis lors de l’essai routier d’un véhicule

Avant de procéder à l’essai routier, ayez en main certains documents souvent demandés, comme votre permis de conduire et une preuve d’assurance automobile. Le vendeur pourrait en faire une copie, non seulement pour confirmer votre droit de conduire, mais aussi pour détenir vos coordonnées en cas de problème pendant l’essai routier. Bien que ce genre d’histoire étonne parfois, il arrive que des individus tentent de voler le véhicule au cours de l’essai routier.

La plupart du temps, après s’être procuré une plaque d’immatriculation et les clés, le vendeur vous accompagne sur la route. Pour prévenir les risques de vol ou pour dissuader ceux qui ne voudraient faire qu’une balade de plaisance, la plupart des concessionnaires automobiles vous feront accompagner par un membre du personnel. Toutefois, leur principale motivation demeure la possibilité de faire valoir les caractéristiques du véhicule afin de réaliser une vente.


À bord d’un véhicule pendant l’essai routier comme passager

Si vous êtes d’abord passager, évaluez le confort et l’aspect pratique du véhicule, comme les sièges, les commandes de chauffage et de la chaîne audio. Profitez-en aussi pour poser des questions au sujet des caractéristiques de la voiture, car vous vous concentrerez sur la conduite lorsque vous serez derrière le volant. Par ailleurs, l’impression ressentie d’une voiture est souvent bien différente dans le siège du passager.


Les ajustements de l’automobile avant l’essai routier

Lorsque vous prenez place dans le siège du conducteur, ne démarrez pas immédiatement la voiture. Faites d’abord tous les ajustements nécessaires à votre confort et à la sécurité : siège, rétroviseurs, volant, ceinture et pédales, si le véhicule le permet.

Conduisez toujours de façon sécuritaire, mais n’oubliez pas d’évaluer le comportement de l’automobile. Prêtez une attention particulière lors de l’accélération, du freinage et des virages. Vérifiez la visibilité de tous les côtés afin de faciliter le stationnement et la marche arrière, notamment en ce qui concerne les angles morts. Ajustez les rétroviseurs de façon à réduire ces derniers, voire à les éliminer.


Examinez le véhicule à fond après l’essai routier

Une fois l’essai routier terminé, examinez le véhicule à fond. Essayez tous les sièges afin d’évaluer le confort de chacun. Si l’on peut les rabattre, les réorganiser ou les retirer, effectuez les manipulations requises pour en déterminer la facilité. Jetez aussi un coup d’œil au coffre et aux autres espaces de rangement de la voiture; vérifiez notamment si les dimensions suffisent aux bagages pour un long voyage et si le véhicule est pourvu de filets à bagages ou de crochets.


Prenez le temps de réfléchir avant d’acheter une voiture

D’ordinaire, l’essai routier d’une voiture dure de 15 à 30 minutes et comprend le temps où le vendeur conduit. Attendez-vous à ce que le vendeur vous demande si vous êtes prêt à acheter l’automobile dès votre retour de l’essai routier. N’hésitez pas à répondre que vous devez y réfléchir, que ce soit pendant quelques minutes ou quelques jours. Déterminez si vous avez suffisamment fait de comparaisons entre les divers modèles de voitures et conduit assez longtemps la voiture de votre choix pour prendre une décision éclairée. Dans le cas contraire, demandez un essai routier plus long. De nombreux concessionnaires automobiles peuvent prêter le véhicule pour une soirée ou une fin de semaine aux gens qui ont déjà fait un essai routier.
Retour aux résultats